IAC

Le projet Improvisation, Altérités et Collaborations (IAC) est un projet en émergence abordant la question de l’improvisation de façon musicienne, musicologique mais aussi artistique et philosophique, tout en interrogeant la place de l’improvisation dans notre quotidien, de chercheurs, artistes, de récepteurs.

Comment l’improvisation prend forme dans nos façons de penser et de faire agir le monde ? Comment peut-elle favoriser nos relations avec les autres ?

Le projet I.A.C. porte un enjeu clairement utopique car fondé sur de nouveaux paradigmes : il s’agira d’étudier de façon sensible et intuitive différentes modalités de pratiquer et de dire l’improvisation. Ces lieux (topos) intermédiaires permettront également d’observer – en live – l’émergence de zones de créativité et d’invention.

Si la pratique musicienne (expérimentale, libre mais aussi ancienne) demeure le terrain privilégié du projet, d’autres pratiques artistiques mais aussi d’autres territoires professionnels et quotidiens seront également au centre des observations. Il s’agit :

1. de réaliser des entretiens, des collectes d’expériences, de produire des publications et des actions de diffusion en direction du grand public (actuellement : émission Radio Grenouille, Sur le bout de la langue, ouvrage d’entretiens et de collecte en préparation, éditeur pressenti Lenka Lente : Nantes, en collaboration avec les artistes Jean-Marc Montera et Ramuntcho Matta) mais aussi

2. de construire un réseau international (France, Suisse, Espagne, Japon) de collaboration scientifique entre chercheurs et artistes autour de l’improvisation comme posture de recherche et de création.