Les jeudis de PRISM #4, jeudi 27 mai 2021 (14h à 16h)

26 mai 2021 par admprism [TheChamp-Sharing]
Comprovisation et perspective notationnelle avec Sandeep Bhagwati.

Jeudi 27 mai de 14h à 16h

Cette séance sera animée par Sandeep Bhagwati.

Comprovisation et perspective notationnelle
Pour moi, en tant que compositeur, les partitions sont des dispositifs utilisés pour établir une distinction entre les éléments d’une œuvre d’art performative qui sont considérés comme indépendants du contexte (et qui peuvent donc être mis dans une partition) et ceux qui sont considérés comme contingents à une performance particulière. En outre, de nombreuses traditions associent étroitement certains paramètres de performance à des combinaisons fixes de symboles. Ce parti pris a été appelé à juste titre la « perspective d’une notation » (Gottschewski 2005). Depuis plus de 20 ans, mon travail d’artiste créatif dans le domaine du son, des médias et de la musique consiste à explorer les possibilités d’utiliser de telles notations biaisées pour l’innovation et l’exploration musicale. Un aspect important de mes travaux est l’utilisation omniprésente de la « comprovisation », des techniques de composition pour de grands ensembles et des systèmes complexes qui explorent des mélanges entre la composition fixe et l’improvisation libre : chacun d’entre eux requiert une stratégie notative non linéaire unique combinant des tâches musicales individuelles et l’interaction avec les autres musiciens.

Bio
Sandeep Bhagwati est compositeur, poète, chercheur universitaire, directeur de théâtre et artiste médiatique. Ses compositions sont régulièrement jouées dans le monde entier. Il a participé à de nombreux projets transtraditionnels avec des solistes asiatiques et d’éminents ensembles européens, ainsi qu’à de nombreux projets pluridisciplinaires de longue durée. Il a été commissaire et directeur de festivals de musique nouvelle à Munich, Berlin et Karlsruhe. Il écrit sur la musique, la provincialisation culturelle de l’Europe et la recherche artistique, pour la radio, la presse, les revues universitaires et les livres.
Titulaire d’une chaire de recherche du Canada pour l’art inter-X à l’Université Concordia de 2006 à 2016, il a également été professeur à l’Université de musique de Karlsruhe, compositeur en résidence/boursier/professeur invité à l’IRCAM, au ZKM, à l’Orchestre Beethoven de Bonn, à l’IEM de Graz, à CalArts Los Angeles, à l’Université de Heidelberg, à l’Université des arts de Berlin et au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. À Concordia, il dirige matralab, un centre de recherche/création pour les arts de la scène.  Il est également l’un des éditeurs fondateurs de la revue TURBA – Journal for Global Practices in Live Arts Curating. Son travail actuel se concentre sur la comprovisation, l’esthétique trans-traditionnelle, le théâtre gestuel et sonore, ainsi que sur les partitions non visuelles ent situationelles. Depuis 2013, il est également le codirecteur artistique et chef d’orchestre de l’Ensemble Extrakte Berlin et, en 2015, il a fondé le premier ensemble indien de musique expérimentale « Sangeet Prayog » à Pune. Certaines de ses compositions peuvent être écoutées en streaming sur http://matralab.hexagram.ca/music/.

Cette intervention sera suivie d’une discussion, puis d’un échange convivial.