Axe Créations, pratiques et explorations artistiques

Cet axe s’intéresse aux nouvelles formes narratives émergeant de l’interaction entre le son, l’image et la musique.

Responsable :
Natacha Cyrulnik (de 2016 à 2018)
Christine Esclapez depuis le 1er janvier 2019


Résumé

Cet axe aborde les processus de création/interprétation/recréation, les pratiques et les explorations artistiques mais aussi les interactions entre recherche, création et action. Il vise la production d’objets et de création partagés et/ou collaboratifs : nouvelles formes artistiques (audiovisuelles, multimédia, musicales, arts sonores, design sonore, productions plastiques, numériques et performatives) et croise de façon interdisciplinaire le son, l’image et la musique.

L’axe valorise l’étude des processus de création et d’interprétation et privilégie l’emploi de méthodologies qualitatives pour analyser les explorations artistiques au regard des pratiques. Il s’agit également de développer un espace critique où interagissent les sciences du texte (sémiotique et sémantique), les sciences critiques (esthétique, rhétorique, herméneutique et philosophique), les sciences de l’homme et de la société (sociologie, anthropologie) ainsi que les sciences expérimentales (optique, acoustique).

Notre démarche se conçoit de façon fondamentale et appliquée et se pense entre chercheurs, artistes, professionnels et/ou citoyens, afin qu’ils développent une méthodologie située au coeur de la pratique de terrain, selon un engagement éthique de rencontre et d’altérité.


Présentation

Les recherches entreprises au sein de l’axe se distribuent autour de deux thématiques d’investigation :

1. Nouvelles écoutes, Nouveaux regards.

2. L’écart et la collaboration/Ce que l’art fait à la science et inversement.

Ces deux thématiques accueillent différents projets portés par les membres de l’axe. Elles favorisent les croisements entre le son, l’image et la musique ainsi que la collaboration interdisciplinaire entre les chercheurs.

L’axe porte également deux séminaires de recherche : PEEP (Pratiques de l’écoute/Écoute des pratiques) et CLEMM 2.0 (Créations et Langage en Musique et Musicologie).

Ces différentes actions sont décrites dans les paragraphes suivants et constituent des points d’entrée et d’échange avec les autres axes et projets structurants de PRISM.


Problématique et questionnements associés

La problématique principale soulevée dans cet axe est de comprendre la façon dont s’organisent et se pensent les processus de création, les pratiques et les explorations artistiques dans les situations et contextes sociaux, technologiques et esthétiques contemporains. Cette problématique s’accompagne de quatre questionnements associés :

1. quels sont les liens entre l’esthétique, les discours et les représentations ?

2. quels sont les processus artistiques émergents ?

3. quelles sont les interactions entre les territoires, les publics et la création ?

4. quelles sont les interactions entre les technologies et les pratiques artistiques ?

Il s’agit ainsi d’interroger les formes artistiques et leurs modes de représentation dans les grandes catégories répertoriées ou à venir de la création artistique (arts visuels, arts de la scène et arts vivants, musique et création sonore, cinéma et audiovisuel, jeu vidéo, nouveaux médias et création numérique) et de contextualiser ces questionnements au sein des situations anthropologiques et des interactions techniques et esthétiques image-son-musique qui participent à leur diffusion et à leur réception.


Résultats attendus

Les objectifs sont :

1. d’étudier le sens et les problématiques des pratiques artistiques et scientifiques contemporaines, notamment dans leurs orientations collaboratives, inclusives, interdisciplinaires et partagées ;

2. de développer une compréhension nouvelle (fondamentale et appliquée) du monde en valorisant l’art et ses pratiques multiples comme autant de territoires où se joue l’émergence d’un neuf possiblement transposable dans d’autres situations et contextes ;

3. de faire face à la complexité des évolutions technologiques et médiatiques grâce à cet engagement dans le collectif qui est celui des chercheurs de l’axe 2 et des enjeux posés par ses objets de recherche.

En recherche appliquée, on attendra – en dehors des activités de conseil, d’expertise et/ou de conception de dispositifs – un certain nombre de productions, notamment audiovisuelles, sur les activités de la recherche par la pratique et/ou de la recherche scientifique. En recherche fondamentale, on favorisera – en dehors des supports habituels (journée d’étude, workshop, colloque…) – la valorisation des résultats par de nouvelles plateformes de diffusion collaborative, une vulgarisation des recherches en direction du grand public ainsi que l’organisation de résidence de recherche-création-action-participation.


Thématiques de recherche et projets associés


Nouveaux regards, nouvelles écoutes – Cette thématique propose l’étude de productions artistiques sonores, musicales et /ou visuelles où émergent de nouvelles façons de penser sensiblement et de « faire agir » notre monde contemporain (notamment du point de vue de la fiction, de la narration, de l’écoute, de la mobilité, de la recréation et réécriture, de l’improvisation…).

Projet Locus Sonus

Projet IMAPI

Projet MIM


L’écart et la collaboration. Ce que l’art fait à la science et inversement. – Cette thématique privilégie l’interaction entre recherche, création et action de façon épistémologique, pratique mais aussi éthique. Elle s’attache à questionner l’espace intermédiaire entre chercheurs et artistes dans le cadre de recherches partagées : espaces où se jouent des relations quelquefois inouïes, travaillant au plus près la question de l’altérité.

Projet FIFAS

Projet Compose & Danse

Projet I.A.C.


Séminaires de recherche et de formation par la recherche

Séminaire PEEP#2 (Pratiques de l’écoute / Écoute des pratiques)

Séminaire CLEMM 2.0 (Créations et Langage en Musiques et Musicologies)
Groupe de chercheur.e.s en musique, musicologie et en arts


Actions et événements à venir


Collaborations et partenariats


Membres permanents :
Jonathan Bell (ATER)
Rosine Bénard (MCF)
Pascal Cesaro (MCF)
Jean Cristofol (Enseignant titulaire en école d’art)
Natacha Cyrulnik (MCF, HDR)
Frédérique Devaux (MCF)
Christine Esclapez (PR)
Julien Ferrando (MCF)
Ivan Magrin-Chagnolleau (CR)
Jacques Sapiega (MCF Emérite, HDR)
Peter Sinclair (Enseignant titulaire en école d’art, HDR)
Isabelle Singer (MCF)

Membres associés :
Elena Biserna
Grégoire Lauvin
Jean-Pierre Moreau

Doctorants :
Caroline Boë
Christophe Lambert
Baptistine Marcel
Tom Mébarki
Ludmilla Postel
Muriel Piqué
Michel Rey
Javiera Tejerina